Choose your language

Planification d’un bassin 3/6 :

Zones du bassin

Un bassin naturel dispose de plusieurs zones. Cela permet de garantir un climat optimal au monde animal et végétal qui l’occupe. Naturellement ici vous pouvez laisser libre court à votre imagination mais la répartition suivante a déjà fait ses preuves :

  • la zone marécageuse est la zone située sur les rives du bassin, d’une profondeur de 10 à 20 cm et d’une largeur de 30 cm. 1/3 de la surface du bassin doit être aménagée en zone marécageuse. La zone marécageuse offre un refuge aux grenouilles, les oiseaux et autres animaux. Il existe aussi pour cette zone des plantes très décoratives, telles que le populage des marais ou l’iris par exemple.
  • La zone des bas-fonds vient dans le prolongement de la zone marécageuse. Sa profondeur est de 20 à 60 cm sur une largeur pouvant atteindre 50 cm. Les plantes placées ici doivent pouvoir filtrer des nutriments aussi bien dans le sol que dans l’eau du bassin. La salicaire ou l'aloès d'eau sont tout à fait adaptés ici.
  • La zone d’eaux profondes : si vous souhaitez élever des poissons, la zone d’eaux profondes doit occuper environ 2:m² de la superficie du bassin. Cette zone démarre à partir d’une profondeur de 60 cm. À partir de 80 cm, les poissons peuvent passer tout l’hiver dans le bassin. La zone d’eaux profondes offre l’espace dont ont besoin les élégantes plantes flottantes comme le nénuphar ou d’autres végétaux poussant ici, tels que l’alocasia ou oreille d’éléphant.. C’est aussi dans la zone d’eaux profondes que votre pompe de bassin trouvera sa place.

Avis sur les cookies

Notre site web utilise des cookies permanents à des fins d'analyse. Pour plus d'informations sur les cookies utilisés sur notre site web, veuillez consulter notre politique de confidentialité. Si vous cliquez sur le bouton "OK", vous acceptez l'utilisation de ces cookies.

OK